ELA récompense ses « petits » ambassadeurs

ela-recompense

Le Prix Ambassadeurs ELA a récompensé les enfants qui se sont le plus investis dans l’année pour l’association. Une quarantaine de marraines et parrains avaient fait le déplacement pour l’occasion. Rencontres, témoignages, émotions et musique étaient au rendez-vous de cette 10e cérémonie.

Pour cette 10e édition du Prix Ambassadeurs ELA (Association européenne contre les leucodystrophies), l’association s’est installée à la Cité des sciences et de l’industrie, à Paris (19e arrondissement). Sandrine Quétier, fidèle marraine a présidé une nouvelle fois la cérémonie. Sur la scène, vidéos et témoignages de famille, de médecin, de parrains se succèdent. Pour les familles, ces événements sont sources de joie. Elles se sentent soutenues dans leur combat quotidien. « On ne rentre pas dans une association mais dans une famille », déclare le papa du petit Matthéo. Un avis partagé par de nombreux marraines et parrains d’ELA, tous surpris par l’importante mobilisation tout au long de l’année. « C’est génial lorsque je vois le nombre d’établissements qui participe à l’opération « Mets tes baskets et bats la maladie». Les jeunes se donnent pour récolter un maximum d’argent pour l’association. C’est important de continuer car des événements tel que celui d’aujourd’hui montrent notre soutien aux familles », affirme Camille Lou (chanteuse). Ces événements sont souvent source d’émotions. Ils nous ramènent également à la réalité de la vie. « J’ai eu l’occasion d’échanger quelques mots avec le papa du petit Alexis, qui est passionné de musique. Pour quelqu’un extérieur à tout ça, comme c’est le cas pour moi, on ne s’imagine pas une seule seconde comme cela doit être difficile pour les parents de gérer une maladie telle que celle là », avoue Maximilien (chanteur). Grégoire, chanteur et parrain de l’association depuis plus de six ans partage cet avis. Il réaffirme son engagement de soutenir ELA et les familles dans leurs combats : « J’ai la chance de ne pas connaître cette maladie. Je me rends compte jour après jour que cela doit être vraiment difficile. Si ma présence aux événements peut aider en quoi que ce soit, ça me fait plaisir de venir. Il faut toujours penser que ça n’arrive pas qu’aux autres. Si on a l’occasion d’aider, il faut le faire. »

Générosité, partage, émotion, bonne humeur et joie sont les maitres mots pour un événement réussit. Pour clôturer de la meilleure des manières cette cérémonie, Maximilien, Camille Lou et Florent Mothe ont offert un concert aux huit académies représentées ainsi qu’à la quarantaine de marraines et parrains présents dans la salle. La cérémonie terminée, les « petits » ambassadeurs ont pu approcher les célébrités le temps d’une séance photos et d’autographes improvisée.

Cette année, les différents événements et manifestations ont permis de collecter plus de 2 millions d’euros pour ELA.

Pour faire un don ou connaitre les prochains événements de l’association ELA, c’est par ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *